Dans nos intérieurs contemporains, où la surface se fait de plus en plus limitée, une pièce entièrement dédiée à la salle à manger n’est pas toujours envisageable. Si le coin repas apparaît comme un substitut aux grandes tablées, il a toutefois besoin d’être réfléchi si l’on ne veut pas qu’il se résume à une console et deux chaises dans un coin sombre du séjour. Donner une véritable identité au coin repas est essentiel – notamment car cet espace cristallise les moments de partage .L’engouement pour la cuisine ouverte empiète largement sur le séjour et concentre plusieurs rôles en un. Puisque la cuisine flirte avec le salon, la salle à manger, en tant qu’espace isolé, n’a plus lieu d’être. L’occasion pour le coin repas de se distinguer. D’autant qu’il est loin de se cantonner à sa fonction dînatoire, jouant parfois les bureaux d’appoint pour les devoirs des enfants, le tété travail. Ces multiples facettes en font un espace essentiel de la maison d’aujourd’hui.Le choix de l’esthétique et des matériaux pour le mobilier reste primordial .